[INTERNATIONAL] Hongrie

travail de recensement effectué par OICO depuis une quinzaine d'années.Vous possédez ou connaissez un bélouga , vous pouvez nous aider.

[INTERNATIONAL] Hongrie

Message par YannDH » 27 10 2014 21:03

Je suis en contact depuis quelques temps avec Laszlo, un hongrois, qui souhaite rejoindre la communauté des bélouguistes. Voici son dernier mail:

Past saturday I visited the owner of the only known Belouga that was preserved in her original condition. That means : no GRP coating, no lead keel, no modifications on hull . Anyway, she has a marconi rig, like all hungarian belougas. The boat looks even better on water then on photos . I´ve seen until now these boats only on pics, and I was really amazed of her lines: a throughout fine boat.
A few infos to the history of hungarian Belougas: The building plans were imported to Hungary in 1956 by two chemists. They were friends, and they had the same shipwright build for each of them a Belouga . The boats were launched in 1957 called Szoma and Boreas. Both of them are still existing ( GRP coated and with led keel), one is sailing the other is docked. This one that I sighted was too built in 1957 by an unknown shipwright. After that there were built a few other boats, even by amateurs, like the students and a teacher of a piarist college. This one was called : Fiastyuk, she dosn´t exist any more. Now I know about 12 Belougas that are still sailing.
I decided to build a Belouga in the future , but before I have to sell my present boat. I´m working now together with a naval architekt in order to make a few modifications. I would make a new construction of the centerboard, that would be a hydrodynamically foiled one with some lead ballast in it, staying in a closed centerboard case that would be much less obtrusive than the original. I want a shorter cabin, a larger cockpit, a V berth moved forward and a third quarter berth aft. Sitting banks in the cockpit would be raised to deck level. She would get a yawl rig as well. I´d build her in larch with the strip planking method glued and finished with epoxi, clear varnished. Ok, it won´t be a Belouga any more but I think a bit more up to date, preserving in main the looks and good qualities of the original.


Samedi passé j'ai rendu visite au propriétaire du seul Belouga connu qui a été préservé dans sa condition originale. Cela signifie : aucun revêtement de type Epoxy, aucune quille principale, aucune modification sur la coque. De toute façon, elle a un gréement marconi, comme tous les belougas hongrois. Le bateau est encore mieux sur l'eau que sur des photos. J'ai vu jusqu'à présent ces bateaux seulement sur des photos et j'ai été vraiment stupéfié de ses lignes : un bon bateau dans son ensemble.
Quelques infos sur l'histoire du Bélouga hongrois : les plans de construction ont été importés en Hongrie en 1956 par deux chimistes. Ils ont été amis et ils ont fait appel au même chantier afin de construire pour chacun d'entre eux un Bélouga. Les bateaux ont été lancés en 1957 appelés Szoma et Boreas. Les deux bateaux existent toujours (traités Epoxy et avec la quille menée NDLR : je ne vois pas comment le traduire). L'un navigue, l'autre reste à quai. Celui que j'ai aperçu a été aussi construit en 1957 par un constructeur de navires inconnu. Après cela ont été construit quelques autres bateaux, même par des amateurs, comme des étudiants et un professeur d'école piariste (NDLR: école privée catholique). Il a été appelé : Fiastyuk, il n'existe désormais plus. Maintenant je connais environ 12 Belougas qui naviguent toujours.
J'ai décidé de construire un Belouga dans l'avenir, mais avant je dois vendre mon bateau actuel. Je travaille maintenant avec architecte naval pour faire quelques modifications au plan original. Je ferais un nouveau design de la dérive, qui serait hydrodynamiquement plus efficace avec un certain lest au bout, restant dans un puit de dérive fermé qui serait beaucoup moins contraignant que l'original. Je veux une cabine plus courte, un plus grand cockpit, une couchette V avancée et une troisième couchette (NDLR : assez approximatif mais si vous comprenez mieux que moi, n'hésitez pas commenter). Les bancs du cockpit seraient élevés au niveau du pont. J'y mettrai un gréement de chaloupe aussi. Je le construirai en mélèze en lamellé collé et traité epoxy, clair verni. Ok, ce ne sera plus vraiment un Belouga désormais mais j'y pense un peu plus chaque jour, préservant le principal dans les lignes et les bonnes qualités de l'original.

20141025_130503.jpg
20141025_130503.jpg (194.65 Kio) Consulté 216 fois

20141025_130521.jpg
20141025_130521.jpg (178.08 Kio) Consulté 216 fois

20141025_130601.jpg
20141025_130601.jpg (143.32 Kio) Consulté 216 fois
Webmaster OICO
Avatar de l’utilisateur
YannDH
Administrateur
 
Message(s) : 694
Inscription : 26 07 2004 12:04
Localisation : Paris

Re: [INTERNATIONAL] Hongrie

Message par YannDH » 03 11 2014 20:51

First of all I must agree with your father, and, as I wrote too in my mail it won´t be a belouga any more and I do not intend to call her so. Why these modifications ? I don´t know how far are you following the trends of the world of wooden boatbuilding, but you can see that a lot of famous designs of great boat designers have a revival, but they will be all newly concipied, drown and built to modern standards, preserving as much from the original as possible. Only two significant examples: Haven 12-1/2 and Flatfish, both originally famous designs of N Herreshoff , now overworked by other designers. I could tell about countless others. Especially to Belouga: she is a great boat in her original form, but there are a few items in her construction that are -mildly said- not any more up to date. First of all the centerboard. These centerboards were typical for that time, today I think we can make it better ( at least more comfortable)
About the rig: yawl rig is my own preference, I don´t think I could persuade anyone in Hungary to mount it on a boat. It´s a very versatile rig, highy appreciated by americans, not really known and beloved in Europe. Most important feature of it: you can face the wind effortless any time in order to take a reef, do anything in the bow, an so on- very useful when you sail single handed. ( not long ago designed Francois Vivier a fine little yawl rigged boat, the “Jewel”) Sitting benches raised to deck level: Belouga is a shallow hull, in order to make possible a self bailing cockpit and to get a quarter berth under aft deck I´m forced to raise the benches. No doubt, it looks well on other boats, for ex. the “Wianno Senior” it should work on a belouga too. A larger cockpit is essential for me, sleeping outside must be possible. After all, we spend most time of sailing in the cockpit, cooking ,eating, sunbathing happens there; deckhouse is more a shelter for emergency and sudden bad weather. Planking method: four broad solid wood side planks is really anything else but up to date, there are much better methods that result in a stiffer, better looking hull that needs almost no maintance.
You might ask why do I want to build belouga ,when there are countless new designs for wood and plywood. In today´s plastik terror I think we need affordable hand-built fine wooden boats , but it is very difficult to make people accept a new boat type ( hungarians are especially conservative). A modified belouga – due to the history of the original in Hungary- could even be such a boat. It´s maybe a wild fantasy, but I can imagine a revival of it. Please give your father my honest regards, and tell him, I think modifying a boat is not a crime, it is more honouring the designer, and it is better to help a great design to a revival – even with modifications- then let it die forever. If no new boats will be built, the design will slowly die!
By the way, have you studied the pdf drawing of my “semi –belouga” that I sent together with the photos, and what is your own opinion about it? ( now wihout yawl rig but just with the original houari)
I´m going on to research about hungarian belougas, If i find interesting infos I´ll send them to you. I have already a few old photos about original ones, I´attache them to a following e-mail.


Tout d'abord je dois être d'accord avec votre père et, comme je l'ai écrit aussi dans mon courrier ce ne sera plus un belouga désormais et je n'ai pas l'intention de l'appeler ainsi. Pourquoi ces modifications ? Je ne sais pas à quel point vous suivez les tendances du monde de la construction de bateaux en bois, mais vous pouvez voir que beaucoup de designs célèbres de grands concepteurs de bateau ont le droit à une renaissance, mais ils ont été totalement re-conçus aux normes modernes, préservant autant de l'original que possible. Deux exemples significatifs : Haven 12-1/2 et Flatfish, tous les deux dessinés à l'origine par le célèbre N Herreshoff, maintenant retravaillés par d'autres concepteurs. Je pourrais en citer d'innombrables autres. Pour le Belouga : c'est un superbe bateau de par sa forme, mais il y a quelques points dans sa construction qui ne sont - si l'on peut dire - désormais plus à jour. Tout d'abord la dérive. Ces dérives étaient typiques à l'époque, aujourd'hui je pense que nous pouvons l'améliorer (au moins rendre le système plus confortable). En ce qui concerne le gréement : le gréement de chaloupe est ma propre préférence, je ne pense pas que je pourrais persuader quelqu'un en Hongrie de le monter sur un bateau. C'est un gréement très polyvalent, grandement apprécié des américains, pas vraiment connu et aimé en Europe. La caractéristique la plus importante de celui-ci : vous pouvez prendre le vent plus facilement n'importe quand, sans intervenir sur l'écoute de grand voile - très utile quand vous naviguez seul. (il n'y a pas si longtemps fut ainsi conçu par Francois Vivier une bonne petite chaloupe nommée "le Bijou"). Pour les bancs relevés au niveau de pont : Belouga est une coque peu profonde, afin d'organiser le cockpit et d'obtenir une couchette de quart sous le pont, je suis forcé d'augmenter la hauteur des bancs. Sans aucun doute, cela rend bien sur d'autres bateaux, par ex. le "Wianno Senior", cela devrait également fonctionner sur un belouga. Un plus grand cockpit est essentiel pour moi, pouvoir dormir à l'extérieur doit être possible. Après tout, nous passons la plupart du temps à la barre, à faire la cuisine et prendre le repas dans le cockpit, sans oublier les bains de soleil. Le roof est plus un abri en cas d'urgence et de mauvais temps soudain. En ce qui concerne la mise en oeuvre : quatre larges planches de côté en bois solide, simple et moderne, il y a certainement de bien meilleures méthodes qui aboutissent à tout un plus rigide, épousant mieux la coque et qui n'a besoin de presque aucune maintenance. Vous pourriez vous demander pourquoi je tiens à construire un belouga, quand il y a d'innombrables nouveaux designs pour le bois et le contre-plaqué. Avec l'effarante utilisation du plastique aujourd'hui je pense que nous avons besoin de bons bateaux en bois construits à la main, mais il est très difficile de faire accepter aux gens un nouveau type de bateau (Les hongrois sont particulièrement conservateurs). Un belouga modifié - en raison de l'histoire de celui-ci en Hongrie - pourrait être un tel bateau. C'est peut-être une fantaisie, mais j'aime à penser que cela pourrait être son renouveau. Assurez s'il vous plaît à votre père mon respect le plus profond et dites-lui que je pense que modifier un bateau n'est pas un crime. C'est même honorer le concepteur que de donner une nouvelle vie à son oeuvre - même avec des modifications - sinon c'est le laisser alors mourir à petit feu pour toujours. Plus aucun nouveau bateau ne sera construit, et le design mourra lentement !
Ci-joint le dessin en pdf de mon "semi-belouga" . Quel est votre propre avis sur cela ? (Sans le gréement original de chaloupe, mais en conservant le gréement houari)
Je continue à faire des recherches sur les belougas hongrois, si je trouve des infos intéressantes, je vous les enverrai. Jai quelques clichés ancien de certains, je les enverrai dans un prochain envoi

B oldalnézet vitorlával sverttel 2.pdf
(139.96 Kio) Téléchargé 26 fois


J'aimerais avoir vos avis éclairés afin de pouvoir lui faire une réponse. Alors n'hésitez pas à réagir ici rapidement afin que la réponse soit la plus rapide possible.
Webmaster OICO
Avatar de l’utilisateur
YannDH
Administrateur
 
Message(s) : 694
Inscription : 26 07 2004 12:04
Localisation : Paris

Re: [INTERNATIONAL] Hongrie

Message par YannDH » 10 11 2014 8:02

I told you already that I´m working together with a naval architect about some modifications. We now make the new centerboard. He has digitalised the plans, and he says, according to his calculations the Belouga shows a tendecy of lee helm instead of weather helm. I was talking to an belouga owner here, he said, the boat shows really a bit of lee helm until about 1.5 B, by stronger winds goes over to weather helm. Would you please tell me about your observations with the houari rig. By the way, a yawl rig won´t be possible without moving the mast forwards and use a bowsprit, so I refused to it, I´ll remain by the original.


Je vous ai déjà dit que nous travaillions ensemble avec un architecte naval à propos des modifications. Nous étudions maintenant la refonte du puits de dérive. Il a numérisé les plans, et dit que, selon les calculs, le belouga montre une tendance au lof au lieu de remonter au vent. J'ai parlé à un propriétaire de bélouga d'ici, il dit, que le bateau montre vraiment cette tendance jusqu'à force 1,5, au delà, par vents forts, il a plutôt tendance à remonter au vent. Pourriez vous me faire part de vos observations sur le gréement houari et son comportement ?
Quoi qu'il en soit, un gréement de chaloupe ne sera pas possible a installé sans avancer le mat et nécessite un beaupré, donc je m'y refuse et resterai sur le gréement d'origine.


J'ai vraiment besoin de vos retours pour répondre à ses questions. Je suis bien moins spécialiste en bélouga qu'en webmaster ;).
Webmaster OICO
Avatar de l’utilisateur
YannDH
Administrateur
 
Message(s) : 694
Inscription : 26 07 2004 12:04
Localisation : Paris

Re: [INTERNATIONAL] Hongrie

Message par davidlancry » 15 11 2014 6:59

Ca devient technique là !
Sur Ty Barik, le mât a pas mal de quête sur l'avant
Et il est plutôt assez équilibré il me semble...
David LANCRY
TY BARIK n°645
Avatar de l’utilisateur
davidlancry
Visiteur
 
Message(s) : 207
Inscription : 02 07 2012 23:46
Localisation : 56 Lorient


Retour vers Inventaire des bélougas

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité