Dérive Bélouga

vous restaurez, réparez ou simplement entretenez... vous recherchez une solution à votre problème...

Dérive Bélouga

Message par Marc WOLFF » 04 08 2013 0:15

Je suis propriétaire d'un Bélouga Polyester (Matonnat 1965) N°700.
La dérive, pour une raison non identifiée, s'est déplacée dans le puits de dérive.
Je recherche un plan pour savoir comment elle doit être fixée sur son axe.
J'ai bien un axe en haut du puits et qui est accessible depuis l'intérieur du bateau, mais je crois que la dérive ne fait que prendre appui sur cet axe. L'axe de rotation est je crois en bas du puits.
Quelqu'un peut-il m'aider ?
Merci a tous et bonne navigation.
Marc WOLFF
Visiteur
 
Message(s) : 3
Inscription : 19 12 2011 0:49
Localisation : Gujan-Mestras

axe de dérive

Message par richard » 05 08 2013 10:43

Bonjour

L'axe de dérive est en effet placé très bas sous la flottaison.
Sur le bélouga bois c'est démontable de l' intérieur de préférence à l'échouage pour éviter les entrées d'eau. Peut être l'axe est il noyé dans le polyester et a fini pas rendre l'âme. Il faut explorer aprés avoir sorti la dérive bateau sur ber.
La dérive a surement besoin de quelques soins.
Le problême va se résoudre facilement.
Ancien membre de l'asso internationale des propriétaires de Bélouga dans les années 70, j'ai fini de restaurer un Belouga Q. R. mais pas de l'améliorer.
richard
Visiteur
 
Message(s) : 91
Inscription : 05 08 2009 12:56
Localisation : Mombrier Gironde

Message par Olivier JAMBU-MERLIN » 06 08 2013 16:31

Si c'est monté comme sur le mien (dePossesse 1972, Polyester), l'axe auquel vous avez accès en haut du puits sert en fait à tenir un étrier qui renvoie l'axe de rotation très bas dans le puits. Les "joues" de l'étrier sont logées dans deux glissières prises dans l'épaisseur du puits en polyester.
Je confirme qu'en cas de flirt passionné de la dérive avec un caillou, les dites glissières peuvent s'abimer, et laisser reculer l'étrier d'un ou deux centimètres, donc se déplacer la dérive vers l'arrière.
Il n'y a pas grand-chose à faire pour y remédier. En ce qui me concerne, le résultat est qu'en position haute la dérive dépasse désormais d'environ 2 cm sous la quille, sauf sur remorque où le poids du bateau la fait rentrer à fond. Probabalement en remettant à force l'étrier dans ses glissières.
J'avais profité de l'incident pour faire sortir la dérive (une vraie galère !) pour sablage, schoopage et primaire époxy avant anti-fouling. Le tout incluant une petite réfection du bord d'attaque qui commençait à ressembler à la lame d'un couteau à pain...

Ci-joint petit schéma sans prétention artistique :

http://oico.free.fr/V1/Forum/album_pic.php?pic_id=3592


Bon courage !
Olivier JAMBU-MERLIN
"TOY IX" - n°761
Olivier JAMBU-MERLIN
Visiteur
 
Message(s) : 153
Inscription : 01 10 2004 10:57
Localisation : NANTES


Retour vers Parlons technique, réflexions et impressions

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron