Consultation sur la numérotation des bélougas

vous restaurez, réparez ou simplement entretenez... vous recherchez une solution à votre problème...

Consultation sur la numérotation des bélougas

Message par AlainDH » 17 03 2012 17:55

Depuis le début de la série l'AIB, Association Internationale des Bélougas, jaugeait et attribuait un N° de série. C'était en quelque sorte une reconnaissance officielle apparaissant généralement sur l'acte de francisation et sur la voilure...Il y a eu ainsi environ 700 unités répertoriées.
L'arrivée du polyester a perturbé un peu les choses sans toutefois tout bouleverser puisque l'AIB avait toujours la main sur cette gestion ( je laisse à OJM le soin de nous détailler l'historique des attributions de N° lors des différentes évolutions des années 70 et 80, il les connait mieux que moi )

Aujourd'hui, cette gestion est quelque peu anarchique, des N° sont perdus ou oubliés au gré d'une réfection de voilure, d'un changement de quartier maritime ou de propriétaire.
Des N° sont parfois attribués ou choisis arbitrairement par des propriétaires...
Des voiles d'occasion gardent leur ancien N° une fois vendues...
Enfin les quartiers maritimes ne font guère de cas de ce N° qui ne les concernent pas particulièrement...
Il est donc très difficile d'y voir clair

Le problème se pose surtout pour :
- Les bateaux dont on ne connait plus le N°, ni l'année de construction
- Les restaurations après achat d'un bateau "sans passé", sans N° de voilure...
- Les nouveaux bateaux construits

Je propose de lancer ici une consultation, il nous faut vos avis, suggestions, éclairages divers et historiques pour pouvoir décider. Le bureau de OICO statuera ensuite.

Dans le mois qui vient nous établirons ici un calendrier. En effet le sujet doit être traité sans délai excessif.
AlainDH
AlainDH
Administrateur
 
Message(s) : 929
Inscription : 26 07 2004 11:26
Localisation : région nantaise

N° de voilure

Message par richard » 17 03 2012 22:43

Pour ma petite expérience, le N° de voilure était attribué par les royalties à l'architecte d'un chantier ou d'un amateur. De nombreux bateaux amateurs construit avec une copie des plans n'avaient pas de N°, c'était le cas de mon 1er Bélouga bien que construit en 1956 il a porté le N° 787 après versement de la redevance s'incluant ainsi entre les Matonnat et De Possesse des années 70. Mon QR actuel ayant perdu son N° avec le vol de sa voilure porte désormais un N° FFV. Je pense que le registre des chantiers pro s'il était accessible nous permettrai de faire le rapprochement entre le n° de série et le n° dans la série ou n°de voilure.

Cordialement
Jean Paul
Ancien membre de l'asso internationale des propriétaires de Bélouga dans les années 70, j'ai fini de restaurer un Belouga Q. R. mais pas de l'améliorer.
richard
Visiteur
 
Message(s) : 91
Inscription : 05 08 2009 12:56
Localisation : Mombrier Gironde

Message par Olivier JAMBU-MERLIN » 18 03 2012 17:46

C'est vrai qu'à l'irruption du plastique, un certain bazar s'est installé dans les numéros. Je n'ai pas grande idée de la numérotation appliquée aux Matonnat dériveurs des années 65/68. Probablement entre 650 et 680, comme un certain nombre de bateaux bois contemporains. Peut-être le propriétaire actuel du bateau de ce type récemment restauré en région nantaise a-t-il connaissance de son numéro ?

Pour ce qui est de la petite série fabriquée par Wauquiez entre 67 et 69 (cockpit long/rouf court, sans capot coulissant à l'entrée du rouf), on trouve aujourd'hui les numéros 750 (Mérinos à Meulan) à 756 (Pagure à Bréhat).

Pour les quelques bateaux construits par Cl de Possesse entre 71 et 72 (identiques aux Wauquiez, sur les mêmes moules, mais avec un capot coulissant à l'entrée de la cabine, d'où effet de poutre moins important et par conséquence plus de matière "tartinée" dans les fonds pour compenser), on va si mes souvenirs sont bons de 757 à mon TOY IX numéroté 761.

Cela étant, la numérotation Matonnat QR a été un peu incertaine au début : TOY X, construit en 1973, portait le n°749. Et le 761 avait également été attribué à un Matonnat QR qui apparait, si ma mémoire est bonne, sur la couverture de l'un des bulletins de l'AIB vers 1973. Les Matonnat QR ont porté des numéros jusque dans les "hauts 800".

Les numéros 900 ont été attribués à la petite série construite sur le bassin d'Arcachon au tout début des années 80 par Badets, toujours sur les moules qui avaient servi à Wauquiez puis de Possesse, cockpit long + rouf court; modèles très dépouillés, sans capot à glissière ni même de capot de mouillage à l'avant. Type Berlingot Nantais, purement régate.

Entretemps, les quelques Bélougas IOR alu construits entre 75 et 80 sur plan Michel Joubert (l'AIB avait du abuser du vin blanc d'Ecosse !) portaient des numéros 1000.

C'est en fait l'AIB qui attribuait les numéros, depuis les années 50 quand Eugène Cornu lui avait fait don des plans du bateau et des droits afférents. Si quelqu'un sait qui sont (ou étaient, les années passent vite) les derniers détenteurs des archives de l'AIB, il y aurait peut-être moyen de remettre un peu de clarté dans tout ceci.

Bonnes navigatons à tous.
Olivier JAMBU-MERLIN
"TOY IX" - n°761
Olivier JAMBU-MERLIN
Visiteur
 
Message(s) : 155
Inscription : 01 10 2004 10:57
Localisation : NANTES

Message par Amy Jean Pierre » 19 03 2012 0:28

Merci Alain d'avoir si vite pris l'affaire en main , et merci à tous les intervenants pour leurs précisions . En effet je suis confronté à la suite des restaurations que j'effectues à ce probléme de n° .Si j'ai bien lu les pages précedentes nous pourrions imaginer sans dommage pour la numerotation existante de recommencer sur une serie de mille , ou une serie B + n°. Une reflexion de chacun serait la bien venue .
Gepetto reanimateur d'épaves
06 84 87 78 93
jp.gepetto@free.fr
Amy Jean Pierre
Visiteur
 
Message(s) : 90
Inscription : 29 07 2004 18:35
Localisation : savoie

Numérotation des Bélougas

Message par richard » 19 03 2012 8:41

Au vu de toutes ces informations précieuses il me vient l'idée que peut être Matonnat achetait ses numéros par série. D'où un décalage avec les autres constructeurs. Sur les brochures AIB on trouve l'adresse des membres et la composition du bureau ( la dernière année que je possède est 77) quelques appels aux derniers membres permettraient de remonter la piste.

Jean Paul
Ancien membre de l'asso internationale des propriétaires de Bélouga dans les années 70, j'ai fini de restaurer un Belouga Q. R. mais pas de l'améliorer.
richard
Visiteur
 
Message(s) : 91
Inscription : 05 08 2009 12:56
Localisation : Mombrier Gironde

Message par AlainDH » 19 03 2012 15:03

Excellente idée, Jean Paul, le dernier secrétaire, à ma connaissance, était un M.Garnier ? de Dennemont (dont j'ai les coordonnées à la maison, je n'y suis pas actuellement).Je l'avais eu au téléphone une fois mais n'ai pas pu le rencontrer à l'époque (il y a au moins 10 ans).J'espère que ce Monsieur est toujours vivant et qu'il est encore en mesure de nous renseigner, tout au moins je vais essayer. mais si quelqu'un a d'autres piste, qu'il n'hésite surtout pas à nous les communiquer pour creuser le sujet.
AlainDH
AlainDH
Administrateur
 
Message(s) : 929
Inscription : 26 07 2004 11:26
Localisation : région nantaise

Re: Consultation sur la numérotation des bélougas

Message par AlainDH » 13 03 2014 23:51

je relance le débat amorcé il y a maintenant deux ans et dont l'impérieuse nécessité de le mener à son terme s'est refait sentir grâce au travail intense mené par David Lancry sur l'inventaire des bélougas.
Nombreux sont ceux qui souhaitent se voir attribuer un n° de série... Mais le problème est complexe car des bateaux inconnus jusqu'alors réapparaissent régulièrement, on ne peut donc pas "intercaler" entre les numéros connus de nouveaux numéros...
Je fais donc la proposition suivante :
1- On relance le débat sur ce site, ici dans cette rubrique : chacun peut apporter ses arguments, ses idées
2- dans le même temps on nomme un "commission de Numérotation" dont la réflexion sera alimentée par le débat sur le site et dont les décisions finales seront réputées souveraines et définitives à une échéance que l'on peut fixer à fin août, aux RENDEZ-VOUS DE L'ERDRE, moment où l'on célébrera les 70 ans du bélouga.

Ont été présentis pour travailler au sein de cette commission :
Président : Georges BLEUZEN, Président de l'OICO
Membres : Jean-Pierre AMY, Patrick BARTH, Jean-Luc BONTE, Pierre-Olivier BONTE, Alain DUPONT-HUIN, Olivier JAMBU-MERLIN, Alain JOUANNEAU, David LANCRY, Jean-Philippe MORIN, Claude NICOLLE, Pierre-Emmanuel THEBAULT.
AlainDH
AlainDH
Administrateur
 
Message(s) : 929
Inscription : 26 07 2004 11:26
Localisation : région nantaise

Re: Consultation sur la numérotation des bélougas

Message par Olivier JAMBU-MERLIN » 14 03 2014 12:54

En complément de mon message de mars 2012, cité dans cette rubrique, un petit point de repère chrono-géographique :
mon père avait le bélouga n°269, chantiers de Meulan de 1952.
Olivier JAMBU-MERLIN
"TOY IX" - n°761
Olivier JAMBU-MERLIN
Visiteur
 
Message(s) : 155
Inscription : 01 10 2004 10:57
Localisation : NANTES

Re: Consultation sur la numérotation des bélougas

Message par davidlancry » 15 03 2014 9:04

Message de Jean Philippe MORIN adressé par mail (le 14 mars) aux différents membres de la commission nommée:

Un vrai sujet !!

LA RINA porte le n°33 sur la plaque du chantier et 75 pour la voile

Dans mon cas , je vois 2 solutions possibles

- Je change de coque et trouve la coque n° 75

- Je change de voile. Là, j'avoue que si au sein de l'association les membres du comité des sages m'imposait cette règle j'aurai enfin un argument pour discuter avec mon ministre des finances

plus sérieusement peut être faut-il privilégier l'âge des coques et vérifier qu'il y a une cohérence avec les autres numéros de voiles des bélougas d'âge similaire

je propose aussi que pour les anniversaires marquant les tranches de 10 ans, le propriétaire porte haut dans sa voile l'âge de son bateau
David LANCRY
TY BARIK n°645
Avatar de l’utilisateur
davidlancry
Visiteur
 
Message(s) : 224
Inscription : 02 07 2012 23:46
Localisation : 56 Lorient

Re: Consultation sur la numérotation des bélougas

Message par davidlancry » 15 03 2014 9:21

Bonjour
Ça fait presque 2 mois maintenant que je travaille sur l'inventaire des Bélougas.
Salut Jean Philippe mais je ne suis pas d'accord avec cette question existentielle. Je considère que LA RINA est le Bélouga n°33 construit en 1946 .
Cependant, on ne va pas empêcher un propriétaire de naviguer avec des voiles portant un autre numéro...
On peut juste l’inciter à les modifier et lui demander de respecter ce numéro quand il changera ses voiles dans 15 ans...

Ci-joint l'état de l'inventaire à ce jour:

https://www.dropbox.com/s/osbazkhag0dh7 ... 20jour.pdf
David LANCRY
TY BARIK n°645
Avatar de l’utilisateur
davidlancry
Visiteur
 
Message(s) : 224
Inscription : 02 07 2012 23:46
Localisation : 56 Lorient

Re: Consultation sur la numérotation des bélougas

Message par davidlancry » 15 03 2014 9:43

Au vu de l'analyse de l'inventaire et après avoir disserté sur ce sujet à plusieurs reprises, voici ce que propose votre Capitaine de la Flotte !:

Afin de respecter la numérotation chronologique attribuée aux Bélouga depuis 1944, et afin d’attribuer un numéro aux Bélouga issus d’une construction amateur ou indépendante ayant respectée les plans d’Eugène Cornu mais n'ayant jamais demandé de numéros, je propose que la seule institution référencée à ce jour rassemblant, fédérant et ayant établi un inventaire de plus 150 Bélougas, ainsi nommée, l’association O.I.C.O, puisse attribuer un numéro (que pourra donc porter le propriétaire) selon les règles suivantes :

1 - Ce numéro sera établi de manière chronologique en respectant la numérotation de l’inventaire existant établi par l’Association en fonction des années de construction.

2 – Ce numéro devra être différent de tout autre numéro de Bélouga existant ou ayant un historique connu .

3 – Ce numéro sera suivi de la lettre minuscule b, diminutif de bis ce qui distinguera le Bélouga nouvellement numéroté dans le cas peu probable ou le Bélouga du même numéro viendrait à réapparaître !

4 – Chaque nouveau numéro devra être annoncé sur le Forum créé par OICO depuis 2004.
David LANCRY
TY BARIK n°645
Avatar de l’utilisateur
davidlancry
Visiteur
 
Message(s) : 224
Inscription : 02 07 2012 23:46
Localisation : 56 Lorient

Re: Consultation sur la numérotation des bélougas

Message par davidlancry » 15 03 2014 9:57

Dernier point que je considère important.

Je ne suis personnellement pas concerné par ce sujet mais si je l'étais et si ça faisait 10 ans que je naviguais fièrement avec mon Bélouga aux vernis reluisants, je serais heureux de pouvoir enfin hisser le numéro de mon bateau pendant les Rendez-vous de l'Erdre fin août (Rassemblement pendant laquelle nous célébrerons les 70 ans du Bélouga).

Nous sommes à la mi-mars, je pense qu'en 1 mois, ce sujet pourrait être traité. Mais on peut en effet se laisser le temps de la réflexion et valider le sujet pour fin JUIN 2014 ?
David LANCRY
TY BARIK n°645
Avatar de l’utilisateur
davidlancry
Visiteur
 
Message(s) : 224
Inscription : 02 07 2012 23:46
Localisation : 56 Lorient

Re: Consultation sur la numérotation des bélougas

Message par AlainDH » 15 03 2014 10:57

Je verse bau dossier la contribution de Gepetto qui m'a transmis ses réflexions par mail :
"jp gepetto
08:03 (Il y a 1 heure)

à moi
Numérotation Belouga .

Pourquoi vouloir une numérotation ?

Soit pour identifier lors de réunions type régate
Soit pour donner une date à son bateau

Le numéro de voile n'a jamais donner en fait la date de construction , il s'agit d'un n° d'agréement pour pouvoir régater ,agréement qui a pu être donné après la construction du bateau . Il existe d'autre n° , celui de la conformité donné par l'architecte et aussi le n° de fabrication du chantier .

Il est tout de même remarquable que le n° de voile correspond généralement à la sortie du bateau .
Il est donc intéressant de comparer les années et les n° pour identifier les erreurs chronologiques.
Pour ma part , Gépetto n° 408 1953 : pas de problème
Bélamy pas de papier, mais ses plaques d'authentifications existaient .
Avel mad un n° de constructeur pas de n° de voile ..
Miranda pas d'identification , réutilisation d'un ancien bélouga détruit .
Mosse dolli pas de papier lors de l'acquisition ,mais une piste pour retrouver d'anciens propriétaires qui ont put faire un certificat de perte pour retrouver copie de l'acte de francisation.
Quand à Victor Marcel C'est le flou total , pas de trace pour l'instant , tant que rien n'est démonté on ne peut savoir son origine en espérant retrouver quelques marques typiques de chantier .

Voici donc quelques exemples qui finissent bien , malheureusement d'autres restent vierges de toutes identification ,ou recréent un n° perso .

Que peut on faire pour harmoniser tout cela ?

Soit décider que , à partir des derniers n° attribués connus ,autour des mille ou plus ,on redemare une numérotation des bateaux inconnus . Malheureusement cela ne nous donnera pas de date.
Soit un n° correspondant à une année identifiable , mais sans empiéter sur des n° existant, mais dans l'incertitude que ce n° existe tout de même , lui accoler une lettre B par exemple pour signaler que c'est bien la bonne date mais pas le n° d'origine .

Il se pourrait donc que l'on puisse voir Gepetto 408 et par exemple Lobelia B408 s'ils étaient de la même date .

Relexions à partager , bon courage "
AlainDH
AlainDH
Administrateur
 
Message(s) : 929
Inscription : 26 07 2004 11:26
Localisation : région nantaise

Re: Consultation sur la numérotation des bélougas

Message par AlainDH » 15 03 2014 11:02

Je rappelle que c'est la commission qui statuera et choisira la date à laquelle elle entend rendre ses conclusions. J'ai effectivement proposé une échéance aux 70 ans , pensant que c'était une excellente manière d'officialiser l'évènement (avec remise officielle de quelques numéros par exemple ). David pense qu'il faut hâter les choses, on peut en débattre ici même, Mais c'est la commission qui tranchera .
AlainDH
AlainDH
Administrateur
 
Message(s) : 929
Inscription : 26 07 2004 11:26
Localisation : région nantaise

Re: Consultation sur la numérotation des bélougas

Message par davidlancry » 15 03 2014 14:26

Je propose pour la première réunion de la commission de préparer l'analyse et l'historique de la Construction des Bélouga de 1944 à nos jours
David LANCRY
TY BARIK n°645
Avatar de l’utilisateur
davidlancry
Visiteur
 
Message(s) : 224
Inscription : 02 07 2012 23:46
Localisation : 56 Lorient

Suivant

Retour vers Parlons technique, réflexions et impressions

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron